Quantité dans le biberon de bébé : pourquoi mon bébé a-t-il encore faim ?

Quantité dans le biberon de bébé : pourquoi mon bébé a-t-il encore faim ?

La nutrition d’un nouveau-né peut être au début difficile à comprendre pour les parents. Il a des besoins nutritionnels qui doivent être satisfaits. De même en matière de quantité, il y a une certaine dose à donner au bébé de façon journalière. Si vous vous posez des questions sur le sujet, on vous explique tout ici.

Quelle quantité de biberon faut-il donner à son bébé ?

La quantité de biberon à donner à son bébé va dépendre essentiellement de son âge, mais aussi de ces besoins. Aussi, la quantité de biberon bébé pourra évoluer avec le temps. À titre indicatif, il est possible de prévoir entre 500 et 600 ml de lait par jour. Ceci entre le 8e jour et la fin du premier mois de vie de votre enfant. Après le premier mois, la quantité de lait bébé va augmenter pour atteindre une moyenne de 800 à 900 mm au quatrième mois.

Faut-il respecter les quantités indiquées pour le biberon de bébé ?

Il peut sembler compliqué de respecter la dose de biberon bébé, car chaque enfant à un appétit différent. Ce qui fait que la dose biberon du bébé n’est pas forcément respectée. Le plus important est de suivre les besoins de votre enfant et d’adapter les biberons à préparer. Il est aussi nécessaire de respecter les espaces entre les biberons de 2 à 3 heures au minimum. Les biberons peuvent être répartis en 4 et 7 repas journaliers sans forcer votre enfant à tous les finir.

Comment calculer la quantité de lait pour son bébé ?

Le calcul de la quantité de lait bébé est bien plus simple qu’on ne pourrait le penser. Il y a une méthode simple pour connaître celle-ci et maîtriser l’alimentation de votre enfant. Cette méthode se base sur son poids et peut être utilisée jusqu’à ce qu’il ait un poids de 6 kg. Pour calculer la mesure de lait qu’il faudra utiliser par jour, il faut simplement diviser le poids de l’enfant par 10.

Vous devez veiller à convertir le poids en gramme pour avoir un résultat correct. Le résultat sera ensuite additionné pour connaître la dose de lait nécessaire. Pour comprendre davantage, prenons par exemple un bébé qui pèse 3,5 kg. Commençons par convertir le poids du bébé en gramme, on obtient dans ce cas : 3500 g. La quantité de lait journalier pour cet enfant fera : (3500/10) + 250 = 600 ml. Pour un bébé de 3,5 kg, il faudra donc environ 600 ml de lait à répartir en plusieurs biberons par jour.

Si vous choisissez de le diviser en 6 biberons, soit 100 ml pour chaque biberon. Étant donné que ce dernier est composé de lait et d’eau, il est important de connaître les quantités exactes à utiliser. Vous devez déjà savoir que pour une cuillère de lait, il faut ajouter environ 30 ml d’eau. Ainsi, dans notre exemple, il faudra diviser la quantité de lait par biberon par celle de l’eau. Dans le cas précis, on divise 120/30, pour obtenir un résultat de 4 cuillères de lait par biberon.

Quel lait donner à son bébé ?

Beaucoup de jeunes parents se demandent quel lait pour bébé choisir. La réponse est simple et unanime ; le lait maternel est le meilleur choix pour l’alimentation du nouveau-né. L’allaitement maternel reste donc l’option la plus adaptée pour les premiers jours de vie de votre enfant. Il arrive tout de même des cas dans lesquels l’allaitement maternel n’est pas possible. Pour certaines femmes, il s’agit simplement d’un choix bien que cela soit bénéfique pour l’enfant.

Pour d’autres, ce choix est plutôt une question de santé. Dans un cas ou dans l’autre, il existe des solutions alternatives pour nourrir correctement le bébé. Si l’allaitement maternel n’est pas dans vos options, il est recommandé de lui donner du lait de vache. Celui-ci devra tout de même être traité et adapté pour un nouveau-né. Il est transformé par l’industrie pour offrir un produit adapté pour le nourrisson et comportant suffisamment d’éléments nutritionnels.

Les laits disponibles sont divisés selon l’âge. Ainsi on retrouve le lait premier âge à utiliser jusqu’à 6 mois, le deuxième âge, jusqu’à 2 ans et le troisième âge jusqu’à 3 ans. Il est donc important de prendre ce facteur en compte afin d’alimenter de la bonne manière votre enfant.

Dans la même catégorie