Est-ce possible de trouver son bébé moche ?

Est-ce possible de trouver son bébé moche ?

Bien souvent, la naissance d’un bébé est synonyme d’extases intenses et d’ébahissement de parents stupéfaits de la beauté de leurs progénitures. Néanmoins, de nos jours, de plus en plus de parents et en particulier de maman ne ressentent plus ces émotions à la naissance de leur enfant. Et pour cause, ils les trouvent moches. Mais, est-il vraiment possible qu’un bébé soit moche à la naissance ?

Est-ce grave de trouver son bébé moche ?

Il est tout à fait normal qu’un enfant puisse paraître moche à l’accouchement. Cela dit, il n’est point grave que des parents, ou une mère trouvent son enfant vilain au terme de son accouchement. Ce qui peut cependant être grave, c’est lorsque les procréateurs et spécialement la mère développent une attitude répugnante face à cette situation. C’est d’ailleurs pourquoi, en ces circonstances, un suivi psychique est requis.

Est-ce qu’un bébé beau ça existe ?

Bien sûr ! Les beaux bébés existent. Toutefois, à l’accouchement la quasi-totalité des bébés semble vilaine. Par conséquent, idéalement pour apprécier la beauté de son enfant, une maman devrait attendre normalement qu’il ait au moins un mois. Autrement, son jugement risque d’être faussé, et surtout sa relation avec sa progéniture sera affectée. Précisons, par ailleurs, qu’il existe des petites astuces qui permettent d’avoir de beaux gosses à la parturition.

Pourquoi un bébé est-il moche à la naissance ?

À la parturition, les enfants paraissent vilains aux yeux de leur maman pour maintes raisons. La principale est l’incursion du liquide amniotique dans le corps de bébé qui y a logé pendant des mois. Résultat ; son visage est extrêmement bouffi, son nez est gros, ses yeux sont enflés, et il ressemble à un sujet du troisième âge. Outre cela, les gosses à la parturition peuvent être vilains en raison des contractions et de l’usage d’équipements sophistiqués, notamment la ventouse.

Que faire lorsqu’on trouve son bébé vilain ?

Maintenant que vous savez qu’il est normal que les enfants puissent paraître vilains à la parturition, lorsque vous avez l’impression que votre bébé est moche vous devez chercher en premier lieu à vous déculpabiliser. En fait, la première réaction d’une mère lorsque son bébé est vilain est de se culpabiliser. Alors viennent à l’esprit les questions suivantes : suis-je normal ? Aurait-il un problème à mon niveau ? Eh bien, rassurez-vous ! Tout va bien chez vous et vous n’êtes pas le seul parent à avoir l’impression que votre progéniture est vilaine. Relaxez-vous donc, arrêtez de vous culpabiliser et prenez soin de votre bout de chou. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez recourir à un groupe de solidarité.

Qu’est-ce qu’un groupe de solidarité ?

Le groupe de solidarité est un espace où généralement les mamans de nouveau-nés se recueillent. Au sein d’un tel groupe, de nombreuses discussions sont faites et les mères se soutiennent mutuellement. Par conséquent, pour mieux gérer la sensation de culpabilité que vous éprouvez, vous pouvez intégrer un groupe de solidarité.

Comment avoir de beaux gosses à la parturition ?

Pour avoir de beaux gosses à la parturition, de nombreuses recommandations sont faites aux femmes gestantes. Quelles sont-elles ?

1- Contempler des paysages charmants

Les gosses à l’étape fœtale éprouvent de façon entière toutes les vibrations ressenties par leurs mères. Ces dernières lorsqu’elles sont négatives peuvent affecter le procédé de formation de leurs formations et créer de nombreuses malformations. Pour cela, afin d’avoir de beaux gosses bien formés, on recommande aux femmes gestantes de s’exposer à de bonnes vibrations principalement en contemplant quotidiennement de beaux paysages. Outre les paysages, il serait également tout bénéfique pour elles :

  • De voir régulièrement de jolies photos ;
  • D’admirer des œuvres d’art plaisantes ;
  • D’explorer de magnifiques lieux ;
  • De penser positivement ;
  • De se relaxer au quotidien en pratiquant des activités de relaxation telles que le yoga.

2- L’alimentation saine

La qualité de l’alimentation de la gestante a une grande influence sur le physique d’un nouveau-né. En effet, quand une femme gestante s’adonne à une mauvaise alimentation et consomme des aliments excessivement sucrés, le liquide amniotique a un goût très sucré. Or, à partir de quatre mois environ, les fœtus sont pour la plupart en mesure d’apprécier le goût du liquide amniotique. Lorsqu’ils remarquent qu’il est sucré, il en consomme de quantité importante. En conséquence, à la parturition leurs œdèmes sont majorés et ils ont l’air d’être plus vilains. Pour cela, on recommande aux femmes gestantes de bien s’alimenter et de minorer leurs apports en sucres et matières grasses. Elles doivent également, majorer leurs apports en légumes et protéines pour optimiser la formation des tissus fœtales.

3- L’arrêt du tabac

À l’image des vibrations négatives, le tabagisme favorise de nombreuses malformations. Pour cause, la nicotine peut traverser la barrière placentaire. Or, comme chez l’adulte, la nicotine peut entraîner de nombreux problèmes sanitaires lorsqu’il est inhalé. Par conséquent, pour optimiser le physique de votre nouveau-né, arrêter le tabac et la consommation d’alcool.

Le nouveau-né à la parturition peut bel et bien être vilain. Ceci ne devrait néanmoins pas être une source d’inquiétude, car c’est tout à fait normal en raison des conditions de la gestation. Pour avoir un beau nouveau-né, songez toutefois à adopter un mode de vie, sain lors de la gestation.

Dans la même catégorie