Règles après accouchement : comment se passe la reprise d'un cycle habituel ?

Règles après accouchement : comment se passe la reprise d'un cycle habituel ?

Durant une grossesse, les menstruations sont interrompues. Après l'accouchement, le cycle des règles se remet en place, petit à petit.

D'une femme à l'autre, la venue des règles se fait différemment. Cela peut prendre quelques semaines ou plusieurs mois. Les retours de couches peuvent venir de façon naturelle ou être plus long pour les mamans, qui choisissent l'allaitement. Dans ce cas, les premières règles après accouchement, arrivent encore plus tard.

Il n'y a pas de science exacte sur ce sujet, mais nous allons vous donner les informations à connaître.

Comment se passe le retour des règles après l'accouchement ?

Le retour des règles après un accouchement, n'est pas réellement prévisible. Selon les femmes, le retour de couches, apparaît quelques semaines après l'accouchement.

Les fausses règles

Il faut bien différencier le retour des règles par rapport à des saignements soudains, après l'accouchement. Ces saignements sont tout simplement des lochies : des pertes naturelles, qui proviennent de l'utérus et du placenta. Même si ces saignements ressemblent à des règles abondantes, il faut savoir qu'il n'y a pas d'ovulation à ce moment-là. Elles cessent, lorsque l'utérus a terminé sa phase de cicatrisation.

Le corps est fragilisé post accouchement et il lui faut un peu de temps pour se remettre. Il est important de donner un peu de repos à son système et à son utérus. Les lochies persistent généralement pendant les deux semaines, qui suivent l'arrivée de bébé.

Le retour de couches

Une fois que le col de l'utérus est bien refermé, les lochies sont stoppées. Il faut maintenant attendre le retour de couches, c'est-à-dire ses premières règles.

Cela peut prendre un laps de temps différent, si on opte pour l'allaitement ou non. Suivant ce choix, la venue des règles se fait plus rapidement. Sans tétée naturelle, les règles réapparaissent dans un délai normal de 6 semaines.

Avec allaitement, l'ovulation est bloquée pendant cette période, ce qui entraîne un retour de couches plus tardif, souvent après l'arrêt total de production de lait.

Quels dérèglements peut-on constater sur les règles après un accouchement ?

  1. Le retour de couches est plus douloureux qu'auparavant.
  2. Le cycle dure plus longtemps, les menstruations sont différentes.
  3. La couleur est plus sombre ou plus claire.
  4. Les règles sont plus abondantes, qu'avant l'accouchement.
  5. La période menstruelle est déréglée.
  6. Des caillots de sang font leur apparition.

Une femme accueille un retour des règles, à sa manière. Les habitudes sont bouleversées chez certaines. Il ne faut pas hésiter à consulter un médecin, pour se rassurer.

L'arrivée d'un nourrisson est assez prenante, mais il est essentiel de faire attention à son corps et à son cycle : surveiller les apparitions douteuses ou l'absence totale des menstruations.

Par ailleurs, la période est bien choisie, pour penser à un moyen de contraception adéquat. Si l'on ne souhaite pas enchaîner une autre grossesse, il est primordial de trouver la contraception qui convient.

Pourquoi la contraception est importante dans ce cas ?

Tout simplement pour éviter de tomber enceinte. Malgré ce que l'on pense, les femmes peuvent ovuler, avant le retour de leurs règles. Cette période est donc à surveiller et utiliser un moyen de protection, évite un nouveau bébé à l'horizon :

  • pilule micro dosée
  • pilule progestative
  • préservatifs masculins
  • stérilets
  • implants contraceptifs

La surveillance peut s'étendre, si une femme se retrouve avec un cycle irrégulier.

Que faire en cas d'absence totale des règles ?

La période post accouchement, ne doit pas inquiéter les mamans.

Il n'est pas rare, après l'accouchement, que les sages-femmes expliquent aux couples, le déroulement des prochains jours. Si toutefois, vous constatez des irrégularités anormales ou une absence de retour de couche après quelques mois ; il suffit de prendre rendez-vous avec un médecin et de lui exposer la situation.

Il y a en effet des cas, où l'allaitement et retour de couche enclenchent des difficultés. On explique ce phénomène par des troubles de l'hypothalamus.

L'arrivée d'un bébé, bien que merveilleuse, procure du stress, que l'on ne connaissait pas avant. D'une part, le système ovarien a été perturbé telle une révolution intérieure, et d'autre part, l'émotionnel est mis à rude épreuve.

Autant de facteurs, qui peuvent expliquer un dérèglement temporaire, ou qui perdure un peu trop. Le corps communique avec le mental et les deux, à l'occasion, peuvent provoquer des blocages inattendus.

Dans la même catégorie