Saignement après rapport quand on a eu un accouchement : est-ce normal ?

Saignement après rapport quand on a eu un accouchement : est-ce normal ?

La période juste après l’accouchement demeure sensible et très particulière pour une mère. Les changements observés sont particuliers et compliquent d’une certaine manière la reprise normale de la vie. Sur le plan intime, tout ne reprend pas normalement surtout en raison des saignements et des maux suite à l’enfantement. Ce qui soulève dans beaucoup de cas des interrogations auxquelles nous essayerons de répondre.

Est-ce normal d'avoir des saignements après un rapport sexuel ?

De nombreuses femmes ont fait cas de saignement après un rapport sexuel. Un phénomène qui inquiète beaucoup ces dames qui se demandent s’il n’y a pas un problème grave.

En effet, il faut savoir qu’avoir une perte de sang après un rapport sexuel n’est pas systématiquement grave. Ceci surtout si ces pertes sont petites et arrivent très rarement. Par contre, si les saignements s’observent trop souvent ou se suivent de douleurs, il faudra réagir. Vous devez très vite demander conseil à un spécialiste. Dans les deux cas, vous devez aller voir votre médecin pour en comprendre les causes.

Est-ce que la femme qui a accouché a plus de chances d'avoir des saignements lors des rapports intimes ?

Quelques semaines après la mise au monde d’un enfant, les nouvelles mamans remarquent des saignements. Un processus normal de l’organisme qui élimine les muqueuses, le sang et les tissus utérins. Cela peut se produire dans la plupart des cas entre 4 et 6 semaines après la naissance. Par la suite, le flux de lochies diminue et devient plus clair. Tant que les lochies continuent, c’est le signe que votre utérus n’est pas encore complètement guéri. Vous pourrez alors noter un saignement après rapport suite à la grossesse. Votre médecin vous recommandera généralement d’attendre un moment avant de reprendre normalement avec votre sexualité.

Comment expliquer des saignements chez la femme après un rapport consentant ?

On recense plusieurs raisons pouvant expliquer les pertes de sang observées après un coït. Les causes peuvent aller d’un simple problème à des facteurs beaucoup plus graves.

Ainsi, on a parmi les causes, la sécheresse vaginale qui signifie que votre vagin n’est pas suffisamment lubrifié. Les mouvements de va-et-vient sont donc susceptibles de blesser la muqueuse vaginale et entraîner de petites pertes de sang. Un déséquilibre au niveau du col de l’utérus comme une infection compte parmi les causes. De même, le saignement pourrait bien provenir d’un stérilet. Ce saignement survient souvent dans les 3 à 6 mois après sa pose. Une tumeur bénigne présente dans le col de l’utérus va parfois entraîner l’écoulement du sang. Bien que rare, un cancer peut aussi expliquer ce problème.

Combien de temps faut-il attendre pour reprendre les rapports sexuels après l’accouchement ?

En général, les rapports sexuels peuvent reprendre environ trois semaines après la naissance. C’est le temps moyen nécessaire pour que le col de l’utérus se referme. En cas de déchirure ou de césarienne, la recommandation du spécialiste est d’attendre la cicatrisation complète. Cette attente dure en moyenne 6 semaines. Tant que la sphère vaginale reste sensible, il vaut mieux éviter la pénétration. Après la grossesse, la sécheresse vaginale va dans certains cas considérablement perturber le couple. En attendant le retour à la normale, utilisez du gel lubrifiant pour avoir un avantage sur la sécheresse. Il est essentiel de procéder en douceur pour ne pas trop forcer le corps. Lorsque vous avez mal pendant un rapport sexuel après l’enfantement, votre libido prend facilement un coup. Vous pourriez ne plus avoir envie par la suite. Demandez conseil à votre médecin pour ne pas faire plus de mal à votre vagin.

Qu’est-ce qui rend difficile la reprise des rapports sexuels après l’accouchement ?

Pour beaucoup de couples, il n’est pas simple de reprendre directement avec la passion d’avant grossesse. En dehors des saignements observés, d’autres éléments entrent en jeu.

La fatigue pose un réel problème pour une reprise normale des moments érotiques du couple. Donnant lieu à un manque de désir. En plus, les douleurs de la zone périnéale liées à la cicatrisation occasionnent, une certaine peur d’aller au sexe. Il n’est alors pas possible d’adopter des positions trop difficiles. Une raison qui reste un frein à la reprise des plaisirs intimes. Aussi des facteurs physiologiques comme la prise de poids empêchent la femme d’être complètement à l’aise devant son conjoint.

Comment surmonter les problèmes sexuels dus à l’accouchement ?

Pour une vie de couple paisible, il est nécessaire de trouver rapidement des solutions pour résoudre les difficultés. Des solutions existent pour reprendre petit à petit avec la sexualité tout en respectant les prescriptions du médecin. Il saura vous orienter pour préserver la santé de votre appareil génital.

Optez pour un gel lubrifiant qui n’agresse pas la flore vaginale. La toute première nuit de passion doit se passer en douceur. Il faudra aller tout doucement et s’assurer que la femme ait réellement envie. Pour que la pénétration engendre le moins de mal possible, la meilleure position est que celle-ci soit au-dessus. Elle contrôle ainsi les mouvements et peut aller aisément à son rythme. Mieux encore, elle peut s’arrêter dès qu’elle commence à avoir mal.

Dans la même catégorie