Lit cododo : bonne ou mauvaise idée ?

Lit cododo : bonne ou mauvaise idée ?

En lieu et place d’un berceau classique, de nombreuses solutions de couchage sont proposées pour le sommeil d’un bébé. Aux nombres des plus populaires, figure le lit cododo qui en France est de plus en plus plébiscité. Faut-il opter pour un lit cododo ?

Qu’est-ce qu’un lit cododo ?

Le lit cododo comme l’indique son nom est un lit utilisé à des fins de cododos. Qu’est-ce que le cododo ? Le cododo désigne une pratique qui consiste pour les parents à faire allonger leur bébé près d’eux dans un support précis. Généralement appelé lit cododo pour bébé, ce support se matérialise dans la pratique par des berceaux spécifiques, qu’on fixe méthodiquement au lit conjugal. Cela dit, le lit cododo n’a rien en commun avec un berceau classique pour bébé.

Quand le cododo est-il recommandé ?

Le co-sleeping peut être pratiqué à tout âge. Néanmoins, on la recommande de la naissance à six, voire douze mois. Pour cause, de la naissance à ces âges, l’incidence de décès subite d’enfant est élevée. C’est donc à ses moments que les parents doivent veiller à la sécurité de leur enfant et faire preuve de vigilance. D’où l’intérêt de dormir près de son bébé. Et quoi de mieux qu’un lit cododo pour ça ? Précisons, toutefois, que pour jouir des effets du co-sleeping, il est important qu’il soit pratiqué dans le respect des normes sanitaires définies.

Quels sont les inconvénients d’un lit cododo ?

Le cododo présente de nombreux inconvénients, en particulier pour le bébé. La principale est qu’il peut représenter un véritable risque pour la sécurité de l’enfant. En fait, à la naissance, le bébé fait une très petite taille. Il est de ce fait facile pour les parents de l’écraser ou de l’étouffer sans s’en rendre compte. Outre la sécurité, il peut favoriser les hypothermies et être à l’origine de chutes. Pour cause, les matelas co-sleeping sont généralement très hauts.

Quels sont les avantages d’un lit cododo ?

Dormir sur des matelas cododos à la naissance présente de nombreux avantages pour le bébé et ses parents. Principalement, les matelas cododos sont favorables à l’allaitement exclusif au sein qui présente de nombreux bienfaits pour l’enfant et sa mère. En fait, il est beaucoup plus facile pour une mère d’allaiter son enfant la nuit en cododo que dans un berceau classique. En plus, le cododo permet aux parents de dormir en toute quiétude, sans se soucier de leur bébé.

Comment passer du lit cododo au lit seul ?

Le passage du lit cododo est contrairement aux idées reçues beaucoup plus difficiles pour les parents en particulier la mère que le bébé lui-même. En effet, à partir d’un certain âge, le bébé désirera lui-même d’avoir son autonomie surtout s’il a des frères avec qui il pourrait jouer. Ainsi, pour le faire passer du lit cododo au lit seul, il suffira de le sevrer progressivement en l’installant par moment seul. Après, il s’y habituera complètement et refusera le lit cododo.

Quel est le prix moyen d’un berceau cododo ?

Le prix moyen d’acquisition d’un berceau cododo est estimé en moyenne à 250 euros. Néanmoins, selon les spécificités du berceau en particulier le matériau de fabrication et l’évolutivité, le prix d’un berceau cododo pour bébé peut connaître d’énormes fluctuations. À titre indicatif, le prix d’acquisition d’un lit cododo évolutif pour enfant est généralement plus important que celui d’un lit cododo classique pour âge fixe. De la même manière, le prix de vente d’un berceau en bois pour bébé sera la plupart du temps plus élevé que les berceaux cododos fabriqués sur la base d’autres matériaux. Ce qu’il y a lieu de retenir en fin de compte est que plus le prix d’un berceau de co-sleeping sera élevé, plus il sera de bonne qualité.

Quelles mesures de sécurité respectée lorsqu’on utilise un lit co-sleeping ?

L’usage de matelas co-sleeping doit être sanctionné par de nombreuses règles pour la sécurité du bébé. Quelles sont-elles ?

L’éviction des substances toxiques

L’usage d’un lit co-sleeping pour bébé est interdit aux procréateurs qui fument du tabac, prennent de la drogue ou consomment de l’alcool. Pour raison, ces substances altèrent le niveau d’attention du parent. Cela dit, le risque de cogner le lit de bébé et glisser du matelas familial est élevé.

L’éviction d’animaux de compagnie

Les animaux de compagnies sont le vecteur de transmission de nombreuses maladies. Cela dit, pour la santé de bébé, on recommande de ne pas laisser traîner des animaux lorsqu’on a un berceau de co-sleeping pour bébé accroché au matelas parental.

L’acquisition d’un lit pour bébé adapté au co-sleeping

Certains procréateurs sont tentés d’utiliser à la place d’un berceau de bébé conçu spécialement pour le co-sleeping, d’autres moyens de couchage tels que le lit classique, les matelas dégonflables et même le canapé. Or, le co-sleeping doit nécessairement se faire avec un berceau adapté. Faute de quoi bébé risque de s’enfoncer dans le lit. En fait, le berceau de co-sleeping est généralement dur et très ferme, ce qui n’est pas le cas avec les autres moyens de couchage.

Le lit de co-sleeping est un lit assez spécial. Il permet aux nouveaux procréateurs de dormir près de leurs enfants, les premiers mois, afin de veiller sur leur sommeil. Alors, qu’attendez-vous pour acquérir le vôtre !

Dans la même catégorie