Quels sont les symptômes d'une grossesse extra utérine ?

Quels sont les symptômes d'une grossesse extra utérine ?

Selon les sondages, on compterait 15 000 cas de grossesses extra utérines en France chaque année. C’est une maladie grave que vos ne devez pas minimiser. Les conséquences sont assez graves. Voici ce que vous devez savoir sur cette pathologie qui touche certaines femmes.

Qu'est-ce qu'une grossesse extra utérine ?

Mais avant tout, qu’est-ce qu’une geu ? Comment se présente-t-elle ? Quelles sont les causes et les conséquences de la grossesse extra utérine ? Le point.

Dit simplement, la grossesse extra utérine est la fécondation des ovules ou le déplacement d’un ovule fécondé dans les trompes de Fallope. À savoir qu’un cas de geu n’entrainera pas forcément d’autres cas du même genre pour la prochaine grossesse. Il s’agit d’une situation exceptionnelle de la grossesse qui peut toucher toutes les femmes enceintes.

Symptômes de grossesse

Les symptomes grossesse extra utérine  peuvent varier d’un cas à un autre. Chez certaines femmes, il s’agira des mêmes signes qu’une grossesse classique. Il faudra attendre quelques semaines pour réellement alerter la patiente.

À savoir que les tests de grossesse sont généralement trompeurs dans ce genre de cas. Ils afficheront un faux négatif. Et pour cause, contrairement à une femme enceinte classique, vous allez manquer d’hormones béta HCG. Pourtant, vous aurez du retard, des nausées, etc.

Douleurs au bas ventre

Au bout de quelques semaines, vous allez commencer à ressentir les premiers symptômes de l’arrivée des règles.

 Vous pouvez ressentir des douleurs importantes dans le bas du ventre, comme si vous alliez avoir vos règles ou pire encore.  Chez certaines femmes, la geu entraine un pâleur du teint et des étourdissements, et quelques malaises à cause notamment de la douleur. Il peut également y avoir une chute de la tension artérielle.

Saignements vaginaux

Mais les signes qui ne trompent pas de la présence d’une geu est l’hémorragie interne.

Généralement, au bout de 3 semaines, vous allez constater une perte ectopique et abondante de sangs. Ne vous y trompez pas ! Ce ne sont pas des règles. Il y aura beaucoup trop de sang pour que ce soit le cas.

Comment interrompre une grossesse extra utérine ?

Si vous ressentez la grossesse extra utérine ou un symptome, consulter un médecin est nécessaire afin de confirmer le diagnostic. Si tel est réellement le cas, il faudra interrompre la grossesse.

En début de grossesse

La geu est l’un des rares cas où l’IVG est autorisée et légale en France. L’intervention sera plus facile en début de grossesse. D’où l’importance de confirmer le diagnostic assez tôt.

Pour les IVG en début de grossesse, où il n’y a pas de risque d’endommager les parois de la trompe, une piqûre intramusculaire suffit.  Les médecins utiliseront un traitement stoppe grossesse dont le dosage varie en fonction de l’âge du fœtus. Les résultats sont rapides. Les douleurs moyennes.

Les spécialistes feront ensuite des tests pour vérifier le taux de HCG dans le sang afin de vérifier que le traitement a bien fonctionné.

Interruption tardive

Vous avez tardé de vous faire diagnostiquer ? Les professionnels peuvent toujours vous proposer une solution afin d’interrompre la grossesse.

Il s’agira généralement d’une opération chirurgicale sous anesthésie et en urgence afin de retirer rapidement le fœtus. L’incision se fera au niveau du nombril.

Mais dans certaines formes les plus graves, où la gue a déjà endommagé les trompes, une ablation pure et simple sera nécessaire. Il s’agira dans ce cas d’une intervention à cœur ouvert et à pratiquer toujours en urgence afin d’éviter l’apparition des kystes.

Quelles sont les conséquences d'une grossesse extra utérine ?

Pourquoi traiter la grossesse extra-utérine ? Il faut savoir que le geu ne passe pas naturellement et peut avoir différentes conséquences plus ou moins graves sur l’état de santé de la patience. On peut citer par exemple la rupture de la trompe, comme susmentionnée, voire le décès de la patiente.

Rupture d'une trompe

La grossesse extra utérine n’est pas une grossesse normale. C’est évident vu la grossesse extra utérine taux hcg et les symptômes. Ces derniers sont dus notamment à l’emplacement de l’ovule fécondé dans les trompes.

SI vous tardez à traiter la geu, elle risque d’endommager la trompe. Ce qui entrainera par la suite une ablation obligatoire de cette dernière. Les trompes trop endommagées ne peuvent être réparées. Comme susmentionné, c’est une intervention assez lourde sous anesthésie et à cœur ouvert.

Mortalité féminine

Selon les sondages, le geu serait à l’origine de 2 % des décès des femmes en France chaque année dont 10 % dès le premier trimestre de grossesse. Dans la grande majorité, il s’agira de femmes mineures et de première grossesse.

Le retard des diagnostics, le manque de prise en charge, mais surtout, le manque d’envie des femmes à se faire prendre en charge en est la cause. Certaines femmes se convainquent que l’ovule passe avec le saignement. Ce qui est faux.

La grossesse extra utérine impose un diagnostic précis et un traitement adapté, donc la consultation d’un spécialiste en amont.

Dans la même catégorie