Comment soulager bébé lorsqu'il a un érythème fessier ?

Comment soulager bébé lorsqu'il a un érythème fessier ?

Ces derniers temps, vous avez remarqué que les fesses de votre bout chou deviennent rouges et irritées ? Il est fort probable que cela soit un érythème fessier. Ce dernier apparaît souvent dès la troisième semaine de votre petit bout chou. Dès l’apparition des premiers signes, mieux vaut faire appel à un professionnel de la santé. Ainsi, votre bébé ne souffrira pas longtemps. De plus, le non-traitement peut entraîner de fortes douleurs et des ulcérations. Sans plus attendre, découvrez plus de détails concernant l’érythème fessier.

D’où vient l’infection de l’érythème fessier ?

L’erytheme fessier est une inflammation cutanée qui, dans la plupart du temps, est causée par le contact prolongé de la peau du bébé avec la couche. Cependant, l’inflammation peut également être causée par le mauvais choix du savon, le mauvais rinçage des couches lavables ou la présence d’une substance néfaste pour les peaux fragiles dans ceux des jetables. Parfois, cela pourra également être dû par une diarrhée ou une selle fréquente. Dans tous les cas, l’érythème fessier se reconnaît par la rougeur des fesses de votre bébé. La rougeur est sèche, puis devient de plus en plus suintante. Pour certains bébés, des boutons apparaissent avec les rougeurs. Pour d’autres, l’inflammation s’étend jusqu’aux fosses lombaires et au bas de l’abdomen. Cependant, si l’inflammation est causée par un champignon ou une bactérie, il se peut que cela s’étende sur plusieurs parties de son corps. En fait, tout dépend du nourisson. Quoi qu’il en soit, dès que vous constatez une rougeur au niveau de ses fesses, ayez recours directement à un médecin, pour ne pas empirer les choses. Cela est surtout vrai si l’érythème cutané s’accompagne de fièvre ou de pustules.

Comment soigner l’érythème fessier chez le nourrisson ?

L’érythème fessier bébé touche un grand nombre de nourrissons. La bonne nouvelle, c’est qu’il est facile à guérir. Il suffit d’adopter quelques gestes pour faire disparaître la rougeur qui se trouve sur les fesses de votre enfant. De prime abord, ayez l’habitude de changer souvent les couches de votre bébé. En ce sens, vous pouvez même aller jusqu’à 6 changes par joues et 2 changes par nuits. Dans tous les cas, ne les serrez pas trop fort. Si vous utilisez des couches lavables, prenez le temps de bien choisir le produit auquel vous allez les laver. N’oubliez pas de donner un bain à votre bambin, tous les jours, avec un savon qui n’est ni parfumé ni alcoolisé. Pour ce qui est des lingettes, mieux vaut limiter son utilisation, priorisez l’eau et le savon, autant que possible pour nettoyer le siege de votre bébé. Et après avoir nettoyé les fesses de votre bébé, laissez-les à l’air avant de mettre une nouvelle couche. Enfin, avant et après les changes, il faut que vous vous laviez bien les mains.

Comment prévenir de l’érythème fessier ?

Le plus avec l’érythème fessier, c’est que l’on peut le prévenir. En effet, il suffit d’adopter quelques gestes pour éviter cette inflammation cutanée. Si vous avez l’habitude de miser sur les bons principes et d’appliquer les meilleurs soins, il est évident que votre enfant ne connaîtra pas l’érythème fessier.

Prendre des produits pour peau sensible

La plupart du temps, on pense que tous les produits pour bébé conviennent à notre bout chou. Ce qui ne peut pas toujours être le cas. Bien évidemment, c’est un produit pour enfant, mais pour éviter l’irritation du siege de l’enfant, il est préférable de se tourner vers un produit spécialement fait pour les peaux sensibles. Misez de ce fait sur un produit qui ne contient pas d’alcool ni de parfums. N’oubliez pas la creme erytheme fessier pour éviter l’inflammation cutanée. Aujourd’hui, il existe un grand nombre de produits qui conviennent aux peaux sensibles et aux peaux fragiles. Vous pouvez de ce fait trouver facilement ce qui est le plus adapté à votre bout chou.

Bien nettoyer la peau

Une autre méthode pour prévenir cette inflammation de la peau est le nettoyage régulier de cette dernière. Au moment des changes, prenez le temps de laver délicatement et soigneusement les fesses de votre bébé. Si vous êtes en déplacement, vous pouvez utiliser des lingettes pour le nettoyage. Mais si vous êtes à la maison, mettez les lingettes de côté et focalisez-vous sur l’eau et le savon pour les soins. Bien évidemment, le savon doux et spécial pour les peaux fragiles est toujours à privilégier pour éviter l’érythème fessier. N’oubliez pas la creme pour adoucir la peau de votre bout chou.

Bien sécher la peau après la douche

Pour assurer le bien-être de votre bébé tout en évitant l’irritation du siege de bébé, il faut que vous lui donniez son bain tous les jours, avec un produit adéquat. Après la douche, ne mettez pas tout de suite les couches et les vêtements. Laissez la peau de votre bébé à l’air durant quelques minutes. Vous pouvez appliquer une creme ou un talc pour bébé afin de maximiser la protection de la peau et d’éviter l’érythème fessier. Ces techniques figurent parmi les incontournables pour éviter l’inflammation cutanée de votre petit bout. Quoi qu’il en soit, pensez également à bien choisir les couches de votre bambin, que ce soit jetables ou lavables.

 

 

Dans la même catégorie